Un petit lavement ?

Institut PranaHvital - Blog - Lavement

Le sujet est un peu tabou, sauf dans le milieu de la santé naturelle. Faire un lavement est la méthode empirique de nettoyage du côlon la plus simple à mettre en œuvre, et très économique.

Le lavement est à pratiquer de préférence à jeun ou loin du dernier repas : par exemple le matin au réveil avant de déjeuner, ou bien avant les repas de midi et du soir. Vous aurez besoin d’un kit à lavement, vous pouvez aussi commencer avec une simple poire achetée en pharmacie (vide, que vous pourrez remplir d’eau) avant de faire l’acquisition d’une poche ou d’un bock à lavement de voyage qui contiendra plus d’eau (jusqu'a deux litres).

Comment ça marche : le matériel : une poche de deux litre avec un tuyau d'écoulement et un embout avec robinet.
Remplissez la poche à lavement en utilisant de l’eau tiède (autour de 37°, agréable à la main). Ensuite, on laisse l’eau s’échapper du tuyau pour enlever les bulles d’air et on ferme le robinet. On s’installe généralement allongé dans la salle de bain/les wc, les genoux repliés, sur le côté gauche avant d’insérer la canule,  pour que le liquide puisse se répandre plus facilement dans le côlon descendant (certains préfèrent le pratiquer debout). On peut aussi se masser le ventre. Selon la quantité de liquide utilisé (entre 50 cl et 2 litres), l’envie de courir aux toilettes se fait plus ou moins forte. On peut aussi ressentir des spasmes qui ne durent pas. Profitez-en pour masser doucement votre ventre, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Les lavements se pratiquent en cure détox, tous les deux jours, mais également en cas de constipation ou de difficultés intestinales de temps en temps. On évitera de les pratiquer sur un côlon très irrité ou ulcéré.

En temps normal, il est possible de pratiquer un lavement une fois par semaine, comme un bon nettoyage de l'anse sigmoïde et du début de colon descendant ( parties souvent les plus enflammées de l'intestin !). En tout cas, dès que le corps émet des signes de nettoyage (rhume, sinusite, angine, bronchite, otite, diarrhées, eczéma...), il est bon de se mettre à la diète, au repos et de vider ses intestins à l'aide d'un lavement, cette technique aidant le corps à se nettoyer puis se réparer.

Et l’hydrothérapie du côlon ?
La technique vise à utiliser plusieurs dizaines de litres d’eau pour nettoyer l’ensemble du système intestinal, avec plusieurs passages. Elle permet d’enlever les matières sèches dans le côlon et les intestins, mais elle enlève également la flore intestinale sur son passage. Il est recommandé de la pratiquer avec un accompagnement naturopathique, une reprise alimentaire stricte et un travail sur la flore intestinale pour veiller sur les bactéries contenues dans votre « deuxième cerveau ».

A lire également : Stimuler les émonctoires pendant la détox

Commentaires: 1
  • #1

    Sharmela (mardi, 11 avril 2017 23:19)

    Articles très instructifs et agréables à lire! Merci pour toutes ces astuces , bon courage et bonne continuation.