Sortir de la détox : l’alimentation à favoriser

Institut PranaHvital - Blog - Sortir de la detox

Vous venez de faire une détox ? Bravo ! La reprise alimentaire doit se faire en douceur, elle est aussi importante que la détox elle-même si vous voulez conserver tous les bienfaits de cette période « de break ».

Si vous avez jeûné, il est important de reprendre une alimentation progressivement, le corps doit se réhabituer doucement à la nourriture. Comptez 1 jour de réadaptation pour deux jours de cure (6 jours de jeûne = 3 jours de réadaptation). Pour des jeûnes courts (quelques jours), le péristaltisme intestinal fonctionne toujours et la flore est encore bien présente. Aussi la reprise sera aisée et rapide. Pour des jeûnes plus longs, la reprise alimentaire devra être soignée et lente afin de permettre la rééducation intestinale et la remise en action des différentes fonctions digestives.

Si vous n’avez consommé que du bouillon ou des jus, prenez le temps de réintégrer doucement de la nourriture solide.

Dans les deux cas :
1.  des jus de légumes crus puis des fruits aux fibres douces, que vous prendrez le temps de mâcher longuement.
2. le jour suivant des légumes cuits avec un petit peu d’huile de 1ere pression à froid ajoutée après cuisson (olive et colza) puis avec un peu de riz blanc bien cuit.
3. ensuite, quelques légumes crus avant de réintégrer des protéines légères comme des amandes, des noix de cajou (non grillées non salées).
4. enfin, reprenez progressivement les protéines animales (œufs, petits poissons et volaille…) ainsi que les protéines végétales, la quinoa et les légumineuses préalablement trempées 12h (pois chiches, lentilles, haricots mungo…) et en petite quantité et enfin les céréales demi-complètes (plutôt sans gluten dans un premier temps : seigle, sarrasin…).

5. ne consommez pas de desserts, mangez les fruits en dehors des repas en les dégustant à l’heure du goûter.

Profitez de cette nouvelle routine pour garder de bons réflexes et évitez de retourner rapidement vers une nourriture transformée, trop grasse ou trop sucrée. Fuyez le grignotage et faites durer les bienfaits, allégez vos repas ! Consommer suffisamment de protéines animales (avec légumes cuits) et de graisses (huile d'olive, de colza, beurre clarifié) afin d'arriver à satiété, sinon, vous aurez toujours faim !

Évitez de sortir manger dehors et de vous faire inviter chez des amis pendant la période. Prenez le temps de vous approprier chaque nouvel aliment, de le sentir, le goûter, le savourer ! Évaluez justement les quantités et arrêtez dès que vous êtes rassasié. 

A lire également : Questions-réponses sur le jeûne

Commentaires: 0